Tu vas apprendre

Le programme d’études Production horticole vise à former des ouvrières et des ouvriers en production horticole qui s’occupent des cultures du début à la fin du cycle de production, et ce, en serre ou à l’extérieur. Les ouvrières et les ouvriers horticoles peuvent travailler pour différents types d’entreprises de production horticole, telles que : fermes maraîchères, entreprises de production de petits fruits, vergers, vignobles, pépinières, entreprises de production en serre de plantes ornementales ou de légumes, etc.

Il peut s’agir de la production de légumes, de fruits ou de fleurs, en serre ou en champ. Le programme couvre également la taille de pommiers, de vignes et autres petits fruits.

Leur travail consiste essentiellement à préparer le sol, à propager des végétaux, à les implanter, à entretenir les cultures et à récolter les produits horticoles. De plus, ces ouvrières et ces ouvriers exécutent régulièrement des travaux liés à l’entretien des bâtiments, de l’équipement, de la machinerie et des infrastructures. Pour toutes les tâches qu’elles et ils effectuent, des données doivent être consignées aux registres, par exemple pour assurer la traçabilité des produits, attester du respect des normes de salubrité ou encore, permettre la planification des travaux. Leurs tâches varient selon la taille des entreprises qui les engagent, allant de très variées dans les plus petites entreprises, à plus concentrées sur certaines étapes de la production dans les plus grandes.

 

Tes aptitudes, tes intérêts et tes qualités

  • Aimer travailler avec le sol, les plantes, les arbres, les arbustes, les fleurs, les fruits et les légumes
  • Être minutieux et avoir le sens de l’observation
  • Aimer travailler en équipe et pouvoir communiquer efficacement
  • Être capable de réagir rapidement face aux problèmes
  • Être autonome et assidu

Tu pourrais devenir

  • Travailleur/travailleuse horticole
  • Entrepreneur/entrepreneure

Particularité

Programme offert en alternance travail-études (ATE )

 


Durée du programme

9 août 2021 au 30 juin 2022

10 mois (1200 heures)

Horaire

Lundi au vendredi

8h à 15h35 | 30 h+

Horaire peut changer en entreprise (ATE)

Lieu de la formation

La formation est offerte en alternance travail/études. Les cours sont enseignés au Centre des Moissons à Beauharnois. L’élève doit prévoir ses déplacements sur leur lieu de travail pour l’alternance travail/études (ATE). 

                                                                                   

 


Contenu du programme

 

Code Énoncé de la compétence Heures Unités
203-712 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation 30 2
203-722 Prévenir les atteintes à la santé et à la sécurité en production horticole 30 2
203-734 Conduire un tracteur et un chariot élévateur 60 4
203-746 Récolter des produits horticoles 90 6
203-755 Effectuer la préparation primaire du sol 75 5
203-763 Superviser une équipe de travail en production horticole 45 3
203-778 Propager des végétaux 120 8
203-784 Implanter une culture en serre 60 4
203-798 Entretenir une culture en serre 120 8
203-808 Entretenir de la machinerie, de l’équipement et de l’outillage de production horticole 120 8
203-815 Entretenir des infrastructures liées à la production horticole 75 5
203-823 Effectuer des travaux de fin de production à l’extérieur 45 3
203-838 Implanter une culture à l’extérieur 120 8
203-849 Entretenir une culture à l’extérieur 150 10
203-851 Planifier son cheminement professionnel en production horticole 15 1
203-863 S’intégrer au milieu de travail 45 3
1200 80

 

Conditions d’admission

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l’une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivra sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle pour obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre.

 

Préalables fonctionnels

Une personne qui a atteint l’âge de 18 ans peut être admise à un programme d’études menant à un Diplôme d’études professionnelles (DEP) sur la base des préalables fonctionnels. Ces préalables fonctionnels, prescrits pour une personne qui a atteint l’âge de 18 ans à la date de début de fréquentation déclarée dans le programme d’études professionnelle sont : la réussite du test de développement général (TDG) et l’obtention et la réussite des épreuves relatives aux préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique, s’il y a lieu.

Ce tableau indique les nouveaux codes de cours de la formation de base commune (FBC) et de la formation de base diversifiée (FBD) exigés pour les préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique pour le programme d’études visé. Dans le contexte où les nouveaux codes de cours de la FBC et de la FBD sont en implantation progressive, on indique entre parenthèses les anciens codes de cours toujours valides. Le code de cours équivalent en formation générale des jeunes est également indiqué dans ce tableau. Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un (-) figure dans les cellules visées. Il est à noter que les préalables fonctionnels ne s’appliquent pas pour les programmes d’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Préalables spécifiques
Langue d’enseignement Langue seconde Mathématique
Adultes Jeunes Adultes Jeunes Adultes Jeunes
 –  –
HAUT