shutterstock_526968667

Tu vas apprendre

Le programme d’études professionnelles “Grandes cultures” prépare à l’exercice du métier d’ouvrière et d’ouvrier agricole. Ces personnes sont en mesure de récolter, sécher et entreposer les grains et les plantes fourragères, implanter et entretenir une culture, inspecter les cultures. Le métier consiste aussi à conduire de la machinerie agricole, entretenir les tracteurs, l’outillage et les bâtiments ainsi qu’à effectuer des opérations d’oxycoupage et de soudage.

 

 

 

 

Tes aptitudes, tes intérêts et tes qualités

  • Travail à l’extérieur
  • Travail manuel et physique
  • Tâches diversifiées
  • Autonomie et responsabilité
  • Nouvelles technologies
  • Sens de l’observation
  • Travail sous des conditions climatiques variées

Tu pourrais devenir

  • Producteur-exploitant en grandes cultures
  • Ouvrier agricole
  • Opérateur d’équipement agricole
  • Conducteur de machinerie agricole
  • Représentant de biens et produits agricoles

Attestations supplémentaires

  • Certification pour l’utilisation des pesticides en milieu agricole

Particularités

  • Admissible à la Subvention à l’établissement de 20 000 $ du Programme d’appui financier Relève agricole de la Financière Agricole du Québec
  • Programme offert en alternance travail-études (ATE)
  • Programme adapté pour les producteurs

Durée du programme

23 août 2021 au 20 mai 2022

10 mois (1 095 heures)

Horaire

Lundi au vendredi

8h15 à 15h35 | 30-35 h/sem.

Horaire peut varier en entreprise (ATE)

Lieux de la formation

La formation est offerte en alternance travail/études (ATE). Les cours sont enseignés au Centre des Moissons à Beauharnois. L’élève doit prévoir ses déplacements sur leur lieu de travail pour l’alternance travail/études. 

 

                 

 


 Contenu du programme

 

Code Énoncé de la compétence Heures Unités
204-622 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation 30 2
204-633 Agir de façon sécuritaire en milieu de travail 45 3
204-643 Conduire de la machinerie agricole 45 3
204-653 Établir des liens entre l’anatomie et la physiologie végétales et la régie des grandes cultures 45 3
204-664 Récolter et entreposer les plantes fourragères 60 4
204-672 Effectuer des calculs liés à la régie des grandes cultures 30 2
204-685 Utiliser la technologie informatique 75 5
204-695 Récolter les grains 75 5
204-703 Conditionner et entreposer les grains 45 3
204-713 Effectuer l’entretien périodique des tracteurs 45 3
204-726 Effectuer des travaux de préparation primaire du sol 90 6
204-733 Effectuer des opérations d’oxycoupage et de soudage à l’arc 45 3
204-744 Effectuer l’entretien et les réparations mineures de l’outillage, de la machinerie et de petits moteurs 60 4
204-754 Effectuer des opérations liées à la préparation d’un plan de fertilisation 60 4
204-763 Effectuer l’entretien et les réparations mineures des bâtiments 45 3
204-772 Établir des liens entre la protection des cultures et la régie des grandes cultures 30 2
204-785 Implanter une culture 75 5
204-793 Inspecter les cultures 45 3
204-804 Entretenir une culture 60 4
204-811 Utiliser des moyens de recherche d’emploi 15 1
204-825 S’intégrer au milieu de travail 75 5
1095 73

 


Conditions d’admission

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l’une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivra sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle pour obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre.

Remarque :
La personne doit également être titulaire d’un permis de conduire de classe 5 (véhicule de promenade, véhicule automobile comptant deux essieux et dont la masse nette est inférieure à 4,500 kg, habitation motorisée, véhicule-outil ou véhicule de service) ou de classe 8 (tracteur de ferme).

 

Préalables fonctionnels

Une personne qui a atteint l’âge de 18 ans peut être admise à un programme d’études menant à un Diplôme d’études professionnelles (DEP) sur la base des préalables fonctionnels. Ces préalables fonctionnels, prescrits pour une personne qui a atteint l’âge de 18 ans à la date de début de fréquentation déclarée dans le programme d’études professionnelle sont : la réussite du test de développement général (TDG) et l’obtention et la réussite des épreuves relatives aux préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique, s’il y a lieu.

Ce tableau indique les nouveaux codes de cours de la formation de base commune (FBC) et de la formation de base diversifiée (FBD) exigés pour les préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique pour le programme d’études visé. Dans le contexte où les nouveaux codes de cours de la FBC et de la FBD sont en implantation progressive, on indique entre parenthèses les anciens codes de cours toujours valides. Le code de cours équivalent en formation générale des jeunes est également indiqué dans ce tableau. Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un (-) figure dans les cellules visées. Il est à noter que les préalables fonctionnels ne s’appliquent pas pour les programmes d’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Préalables spécifiques
Langue d’enseignement Langue seconde Mathématique
Adultes Jeunes Adultes Jeunes Adultes Jeunes
2102-2 (2033-1) 132-308  –  –

 

HAUT